L'Afrique du Sud et ses safaris avec Simon Durivage

Publié le 18 avril 2018 16:40

L’AFRIQUE DU SUD: C’EST LOIN MAIS QUELLE MERVEILLE À DÉCOUVRIR

 

C’est notre troisième voyage en groupe avec Incursion Voyages, à Christiane et moi. Et plus ça va, plus nous y prenons plaisir. Il faut dire que INCURSION VOYAGES a pensé à tout pour notre confort et notre agrément. Au programme, tous les joyaux d’Afrique du Sud et laissez-moi vous dire qu’il y en a pour les dix doigts de la main et même nos dix doigts de pied. Des paysages à vous éblouir, une géographie sans cesse changeante, émerveillante, envoûtante. Un circuit des plus complet.

Et quel groupe! Dès notre rencontre à l’aéroport, nous entrions dans une équipe gagnante. Tout de suite des voyageurs enthousiastes, curieux, anxieux de goûter la cuisine et les vins de ce pays du bout du monde et surtout pleins d’espoir de voir de visu un maximum d’animaux sauvages lors des quatre safaris promis. Eh bien! Je vous le dis tout de suite, nous avons été gâtés. Nous avons mangé comme des rois, nous avons dormi dans des hôtels et des lodges fabuleux et assisté à des spectacles plus que colorés.

Autre immense avantage de ce voyage en groupe: la richesse des commentaires, des histoires et des explications de nos deux guides de parcours, Mama Rachel et Aimé. C’est là quelque chose que ne nous offre pas un voyage seul en couple, même avec le meilleur guide Michelin, Voir ou Routard. Ajoutez à cela le confort et la sécurité d’autocars modernes pilotés par des champions chauffeurs, Halo et Elvis, qui étaient non seulement ultra-compétents, mais d’une grande gentillesse.

Et que dire de notre accompagnateur INCURSION VOYAGES Michel: un pro, un compagnon, un chef d’équipe, un ami. Toujours là, ponctuel, avenant, souriant, généreux, chaleureux, allant au devant de nos demandes, calme, rassurant… je continue? Une perle!

Alors, mes coups de coeur. Il y en a beaucoup.

Le premier, c’est évidemment Le Cap, où nous arrivons, une fort jolie ville dominée par sa célèbre Table Mountain qui la domine de plus de 300 mètres. Nous y sommes montés en téléphérique. Wow! Tellement impressionnant que j’ai dû recharger mon appareil-photo en revenant.

Puis, Robben Island, à quinze minutes au large, là où Nelson Mandela a été emprisonné durant 27 ans. Lourd. Pesant. D’autant plus émouvant que c’est un ex-prisonnier qui nous fait la visite. On en avait des questions à lui poser!

Le cap de Bonne Espérance: la péninsule de 100 km de longueur nous mène à la pointe sud-ouest du continent africain. En chemin, une île aux otaries, une plage aux manchots et le plus grand jardin botanique que j’aie vu.

Puis Franshoek (le coin français) et Stellenbosch, l’âme et le coeur de la culture viticole sud-africaine. Des paysages de toute beauté. Un repas mémorable sur la terrasse ombragée d’un vignoble devant un paysage bucolique.

Le lendemain, visite d’une ferme d’autruche à Outdshoorn (prononcez Atchooorn). Nous avons mangé de l’autruche (délicieux!) nous avons nourri de autruches, nous avons même monté et cavalé sur des autruches. Trois heures de pur plaisir et de rires aux larmes.

Plus loin, le Parc Tsitsikamma et son pont suspendu, le joyau de la route des jardins qui s’étend sur des dizaines de kilomètres en longeant les eaux mélangées de deux océans.

Nous prenons ensuite un vol d’une heure vers Durban sur l’Océan Indien et faisons route vers Hluhluwe (Chlouchlouwé) pour un premier safari dans la plus ancienne réserve d’Afrique. Rhinocéros, girafes, éléphants, buffles, gnous, impalas… à profusion. Et, en après-midi nous dînons sur un gros ponton en voguant sur la rivière Santa-Lucia où abondent les hippopotames et les crocodiles.

Pas tout à fait l’endroit pour se baigner!

Le lendemain, nous traversons la petite monarchie du Swaziland, appelée Petite Suisse africaine en raison de ses paysages verdoyants, y dormons et revenons en Afrique du Sud pour un safari dans le mythique Parc Kruger. Moins de chance, cette fois. Nous sommes en mi-journée et que le soleil plombe.

Mais nous ne perdons pas au change. Après un arrêt et une marche au dessus du Canyon de la rivière Blyde (le troisième au monde, 800 mètres d’altitude, un moment fort du voyage) l’une des merveilles du monde à n’en pas douter, deux autres safaris nous attendent dans une réserve privée, l’un au crépuscule, l’autre à l’aube. Et nous les avons enfin nos Big Five. Une lionne et ses petits, à cinq mètres de moi, une famille de 10 éléphants qui traverse le chemin devant notre jeep, deux rhinos de 3 tonnes sur qui on tombe face à face, trois guépards qui se prélassent devant nous et un troupeau de buffles qui s’abreuve dans un ruisseau.  Yessss!

Puis nos rentrons à Prétoria et à Johannesbourg en traversant des fermes maraichères extraordinaires sur des kilomètre et des kilomètres. Un pays béni des dieux, s’il n’y avait pas eu cette immense tache de l’Apartheid. Quand nous visitons le Musée de l’Apartheid juste avant de prendre notre vol de retour, nous voyons toute l’horreur et la barbarie de ces maitres afrikaners qui considéraient que c’étaient les bantous, les barbares. Un régime installé en 1948, copié sur le nazisme qui venait pourtant d’être écrasé. Tellement cruel! Tellement bête! Des images qui restent.


Mais ce qui reste surtout, ce sont les amitiés nouvelles, les plaisirs, les rires et les émerveillements partagés avec notre équipe gagnante et notre super coach. Vivement le prochain voyage avec INCURSION VOYAGES, évidemment !!!

 

Réservez votre prochain voyage en Afrique du Sud grâce à nos deux formules: